Histoire de l'UFE Monde

I - Création


L’Union des Français de l’étranger (UFE) est une association française, apolitique, areligieuse et à but non lucratif.

Elle fut fondée en 1927 à l’initiative de Gabriel Wernlé, un journaliste expatrié qui, voyant sa patrie méconnaître les sentiments et les sacrifices des Français établis à l’étranger, refuser de défendre leurs droits et leurs intérêts, les tenir, en somme, pour des citoyens de seconde zone, a œuvré pour resserrer les liens entre ces expatriés et leur mère patrie, les aider à réparer les dommages matériels et moraux qu’ils ont subis, et faire reconnaître par les pouvoirs publics leurs droits, à égalité avec ceux des Français de France.

Ses objectifs et ses ambitions constitueront les fondements d’une action continue exercée par les présidents qui se succèdent à la tête de cet organisme.
Reconnue d’utilité publique en 1936, l’UFE s’est engagée à défendre les droits des Français expatriés, et c’est un long et laborieux parcours que jalonnent des avancées spectaculaires dans les domaines de la protection sociale, de l’enseignement, de la fiscalité, de la nationalité ou de l’exercice du droit de vote…

L’UFE est présente dans 100 pays avec 163 représentations.
Elle est représentée dans la plupart des institutions et organismes concernant les Français de l’étranger, en France comme à l’étranger.

II - Les Actions de l’UFE
 

  • Représentativité et intervention auprès des pouvoirs publics nationaux et des instances européennes en relation avec les sénateurs et les conseillers de l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE), en complément de leur action.
  • Contacts, visites et échanges intensifiés entre Paris et les représentations pour mieux animer et utiliser le réseau mondial que représente l’UFE.
  • Représentation forte auprès des instances et organismes locaux concernés par les expatriés : les présidents ou membres du bureau sont les porte-parole de l’UFE dans les comités organisés par le consulat : CCPAS, bourses, emploi, sécurité, etc. Ils y sont membres de droit (avec droit de vote) en tant que représentants d’une association reconnue d’utilité publique.
  • Animation et vie sociale locale : manifestations à caractère culturel, artistique, sportif.
  • Assistance aux membres de l’association et aux nouveaux arrivants dans tous les domaines possibles (édition d’un livret d’accueil, bulletins d’informations, etc.).


III - Les Services
 

  • Interventions pour nos membres : nos membres sont écoutés, informés, conseillés et soutenus dans leurs démarches. Nous répondons à leurs questions. Le cas échéant, nous les orientons vers l’organisme compétent. Nous accompagnons leurs démarches et intervenons, si nécessaire, auprès des services contactés.
  • Centre d’information et site Internet : le siège de Paris est en mesure de répondre à toutes les demandes d’informations des Français résidant à l’étranger ou désirant se rendre à l’étranger, soit directement, soit en indiquant les sources de renseignements. Son site Internet (www.ufe.asso.fr) qui dispose d’une mine d’informations aisément consultables.
  • Accueil au retour en France : le bureau de Paris apporte une assistance aux personnes ayant des difficultés lors de leur retour en France, y compris dans le domaine de la recherche d’emploi et de la réinstallation. Dans le cas particulier de crises, il devient une plaque tournante opérationnelle pour aider les rapatriés à reprendre pied.
  • Fonds d’entraide et de solidarité : ce fonds est destiné à soutenir les personnes ayant des difficultés lors de leur retour en France grâce à un prêt d’honneur.
  • Carte de membre : elle donne droit à des privilèges obtenus auprès d’un certain nombre de prestataires. Ces mêmes privilèges peuvent être négociés dans chacun des pays.
  • Relations avec les entreprises : une action de recherche de partenaires est pilotée par Jean-René Gautier. Des réunions sont organisées avec les DRH pour leur transmettre des informations nécessaires à leurs expatriés. Des formations sur les différents aspects de l’expatriation sont également proposées.


IV - Communication

La Voix de France
Le magazine bimestriel de l’UFE, La Voix de France, est une source d’informations privilégiée pour les Français de l’étranger. Diffusé gratuitement dans plus de 100 pays, fort de son lectorat estimé à plus de 10.000 personnes, il constitue le lien fédérateur entre les représentations locales de l’association. Ce magazine publie des dossiers consacrés à la protection sociale, la fiscalité, l’enseignement ou la gestion du patrimoine. Il informe les expatriés sur les grands événements en France et sur les textes législatifs et administratifs qui les concernent.

Le site web (www.ufe.org)
Un site d’information pour l’ensemble des expatriés et des internautes les aide à mieux préparer leur expatriation, à accomplir les démarches administratives et à connaître la section UFE du pays d’accueil, les services qu’elle rend aux Français ainsi que les avantages qu’elle offre aux adhérents. Elle attire l’attention de l’internaute sur les dates et manifestations-clés de l’UFE à travers le monde. Le site propose également à l’ensemble des adhérents de l’UFE des services spécifiques leur permettant de se renseigner pour mieux réussir leur séjour à l’étranger et profiter de toutes les prestations de l’UFE.

Les lettres électroniques
Deux lettres électroniques d’actualité et d’information sont également adressées aux internautes :
 

  • La Lettre mensuelle de l’UFE
  • La lettre hebdomadaire « UFE 7 Jours ».


V - Des évènements importants

Pendant cette longue période, plusieurs événements importants apparaissent aujourd’hui comme des jalons et des repères.

1927
Gabriel Wernlé, un journaliste expatrié, fonde l’UFE.
Henry de Jouvenel, ambassadeur de France et sénateur, devient le premier président de l’UFE.

1928
Naissance de La Voix de France, le magazine de l’UFE.

11 décembre 1936
Le gouvernement accorde à l’UFE la reconnaissance d’utilité publique.

1946
La Constitution accorde le droit de vote aux Français expatriés.
Une loi crée des sièges de sénateurs représentant les Français établis hors de France. Nos compatriotes de l’étranger disposent dorénavant d’une juste représentation. Elle permet d’accélérer le processus d’extension en leur faveur de mesures générales en matière de protection sociale, d’enseignement, de fiscalité, etc.

1948
Après la Seconde Guerre mondiale, il est urgent de reprendre contact avec les communautés françaises dispersées dans le monde, de les encourager à s’engager sur la voie de l’apaisement et de la réconciliation, de les aider à réparer les dommages matériels et moraux qu’elles ont subis, de leur marquer la reconnaissance et la gratitude de la France pour leur contribution à la victoire.
A l’initiative de l’UFE, le gouvernement instaure le Conseil supérieur des Français de l’étranger (CSFE) (décret du 7/07/1948).

1965
La Caisse des expatriés, devenue Caisse des Français de l’étranger (CFE), est créée par Henri Longchambon. Celui-ci accédera à la présidence de l’UFE deux ans plus tard.

1970
Les Français expatriés peuvent s’assurer contre le risque chômage en adhérant au Groupement des Assedic de la Région parisienne (GARP).

1983
Douze sénateurs représentent désormais les Français établis hors de France. Ils sont directement élus par le CSFE.

1999
Mise en place d’un fonds de solidarité UFE.

2004
Création du groupe UFE à l’Assemblée des Français de l’étranger (ex-CSFE).
3 sénateurs sont élus sous la bannière du groupe UFE qui comprend désormais 7 sénateurs.

2006
Elargissement du groupe UFE à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE). Il compte aujourd’hui 122 membres, 9 sénateurs.

2007
L’UFE a pesé dans la décision du président de la République de prendre en charge les frais de scolarité des élèves de terminale en 2007, puis de première en 2008 et de seconde en 2009.

VI - Les présidents de l’UFE de 1927 à nos jours

 

Gabriel WERNLE Journaliste Fondateur de l’UFE en 1927
Henry de JOUVENEL Ambassadeur de France

Sénateur
Premier président de 1927 à 1935
Henry BERENGER Ambassadeur de France

Sénateur
Deuxième président de 1935 à 1945
Ernest PEZET Vice-président du Sénat Troisième président de 1945 à 1960
Maurice SCHUMANN Ancien ministre

Sénateur
Quatrième président de 1961 à 1967
Henri LONGCHAMBON Ancien ministre Cinquième président de 1967 à 1969
Louis JOXE Ambassadeur de France

Ancien ministre

Membre du Conseil constitutionnel
Sixième président de 1969 à 1978
François SEYDOUX Ambassadeur de France

Conseiller d’Etat
Septième président de 1978 à 1981
Bruno de LEUSSE Ambassadeur de France Huitième président de 1981 à 1997
Gérard PELISSON Cofondateur du Groupe Accor Elu en 1997